LES ACTUALITÉS

Des nouvelles de Zic' O Bourg



Quoi de neuf en 2021 ?


Comme pour chacun d'entre nous, le Covid est venu remuer les habitudes et bousculer les traditions. Après avoir dû annuler la tenue du Moul'Stock 2020 (un événement dont le retentissement promettait d'être au moins planétaire), les ZicÔBourgeoises et leurs compères ont été tristement contraints d'éviter de se réunir pour concocter un éventuel Moul'Stock 2021.

Nous le regrettons, vous le regrettez. Eh bien sachez que le ciel aussi, vu la météo tristement humide et ventée du mois de mai de cette année vaccinale. Ça fait chaud au cœur de se sentir soutenus, merci à Lui, comme à Vous.


Cependant cette longue absence a eu quelques bénéfices, rares il est vrai, mais comme les ZicÔBourgois(es) sont des optimistes indécrottables, regardons la partie pleine du verre que nous reprenons joyeusement en terrasse et faisons le bilan.


  • À quoi sert une association comme la nôtre ?

  • Qu'est-ce qui nous motive à nous retrouver et faire taire nos divergences ?

  • Pourquoi décidons-nous de dépenser temps, sueur et santé psychologique tous les ans depuis maintenant quinze ans ?

  • Qu'essayons-nous, tous ensemble et dans la mesure de nos moyens, d'apporter de concret à notre vie quotidienne ?


La réponse tient en quelques lettres qui raviront les nostalgiques de la bamboche, les passagers curieux et les opportunistes chanceux que nous avons déjà eu l'occasion de faire monter à bord de notre somptueux vaisseau spatial un peu spécial.

MOUL'STOCK


Si nous avions eu vingt ans en 1969, nous aurions pu revendiquer la paternité du nom et nous moquer du manque d'imagination des organisateurs de ce festival presque concurrent organisé dans les bois. Mais non, si certains d'entre nous peuvent prétendre y avoir assisté, d'autres n'étaient même pas des concepts génétiques à l'époque.


Il n'empêche.


Depuis quelques années, nous avons nous aussi eu la chance de pouvoir assister à des spectacles si uniques que les artistes ne savaient parfois même pas où ils allaient être entraînés, sans filtres, devant nos yeux et avec une totale absence de filet de réception.


Depuis quelques années, les grands-parents ont pu suivre leurs petits-enfants découvrir un instrument rare ou une danse incongrue dans un lieu caché enfin accessible, révélant des acteurs aux couleurs diverses et aux cultures richissimes.

Depuis des années, des bienveillants bénévoles bénéfiques qui nous entourent ont ajouté leurs forces aux nôtres pour aider à concrétiser le rêve un peu utopique de faire durer et recommencer le festival.


Depuis des années, nous nous remuons les méninges pour trouver le financement et l'organisation qui permet à ce festival de rester gratuit, juste pour prouver qu'avec de la bonne volonté, il y a vraiment beaucoup de possibles.


Tous reliés par la générosité du moment magique.

Voilà le deus ex machina. Nous nous retrouvons pour amener aux pieds des amis, des voisins et des curieux qui nous entourent une occasion unique de faire ensemble. Une occasion unique de regarder, d'entendre ensemble. Une occasion unique de profiter les uns des autres et de partager avec des humains que nous saluons si régulièrement en tenue de travail sans s'arrêter. Et bien sûr c'est aussi une occasion unique de se surprendre en se confrontant au monde artistique dans sa variété, et espérons-le dans sa beauté.


Mais pour éviter de tomber dans les travers de la sclérose confortable, nous avons décidé d'ouvrir la porte aux projets plus modestes que des courageux utopistes rêveraient de voir créés dans notre pas vilain village d'effrontés.

Au mois de septembre prochain, l'association tiendra son assemblée générale publique. Tenez-vous au courant et que ce soit par curiosité, par solidarité ou juste par ennui, poussez-la porte. Vous avez peut-être un projet simple que vous pouvez réaliser avec un peu d'aide ? Ça tombe bien, les ZicÔBourgeoises et les ZicÔBourgeois sont des spécialistes, pas toujours futés, souvent futiles mais jamais fuyants.

Erwan Michelet, président facultatif de l'Association ZicÔBourg

0615207395

zicobourg@gmail.com